Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 octobre 2011 5 07 /10 /octobre /2011 07:00

http://www.driee.ile-de-france.developpement-durable.gouv.fr/IMG/jpg/pinacle_a_pelouse_xerophile_surplombant_la_boucle_de_moisson_2_cle7be1f2.jpg

 

A 80 km en aval de Paris, la Seine fait une double boucle entres Mantes et Bonnières. L’une d’elle, au Nord-Ouest de l’agglomération de Mantes-la-Jolie, s’appelle la Boucle de Moisson. La Boucle de Moisson est située dans les Yvelines, en basse vallée de la Seine. Elle accueille une Réserve Naturelle Régionale (RNR) qui s’étend sur une surface d’environ 316 hectares, sur les communes de Moisson et Mousseaux-sur-Seine. Située non loin de la Boucle de Guernes, le domaine forme la plaine alluviale qui s’étend au pied du précieux coteau de la Roche-Guyon.

 
Dans cette vallée de Seine, les reliefs sont érodés. La RNR de la Boucle de Moisson constitue le dernier méandre de l’Île-de-France et représente un type de vallée parvenue au stade de maturité. Isolée, le site est difficilement accessible. Seule une route, la D124 traverse le site en le coupant en deux parties. Cette situation permet une meilleure préservation du site. Préservation d’autant plus importante que la boucle est située dans un secteur périurbain, relativement éloigné aussi des zones bâties. Aujourd’hui la boucle ressemble à une presqu’île piquetée de boisement. Elle est confortée par les cheminements et les voies qui la contournent. Cette configuration aide à la confortation d’un riche programme écologique, géographique et de loisirs.
 
Le nom de la boucle de Moisson semble provenir de la végétation en place. Etymologiquement, Moisson vient du latin muscus et désigne la mousse. Moisson aurait donc été un lieu humide et marécageux, avec une présence de mousse conséquente. La situation du village en bord de seine conforte d’ailleurs cette théorie.
 
Les plus anciennes archives attribuent les terres de cette boucle au Seigneur de la Roche-Guyon. Sa forteresse était bâtie dans la roche des falaises qui dominent la Seine. Cette situation particulièrement stratégique était des plus bénéfiques pour le Seigneur.
Au XVIIIème siècle, la viticulture devient une activité phare du site. D’autres productions maraîchères ont été déployées, ainsi que la culture de l’asperge et de noyers. Des bovins occupent les pâturages situés sur les îles.
C’est vers 1750 que l’essentiel du massif forestier va se dresser sur la Boucle sous l’impulsion des derniers seigneurs de Moisson, touchés alors par une crise viticole. La forêt est organisée en fonction de la perspective du château de la Roche-Guyon.
Avec le déclin de la viticulture au XIXème siècle, les terres de la boucle de Moisson se reconvertissent dans le maraîchage ainsi que dans les cultures fruitières. Au XIXème siècle, la forêt est rachetée par une puissante famille industrielle ; les Lebaudy. Leur usine de fabrication de ballons dirigeables y est installée. L’espace de la forêt est alors très ouvert. Mais avec la première Guerre mondiale, la production cesse, l’usine est démontée et cette plaine de la ballonnière n’est plus qu’une lande de genêts.
La boucle de Moisson reste aussi dans le mémoire tel un site de rassemblement de la jeunesse scout. Le « Jamborée » de 1947 accueillera près de 30 000 scouts et 300 000 visiteurs. C’est une période de lourds aménagement pour l’environnement ; goudronnage de routes, appart d’électricité, réseau d’eau, etc.
 
Plus récemment, l’exploitation des carriers a donné un nouveau visage au site. La Compagnie des Sablières de la Seine exploitera le site à partir de 1979. Les gisements d’alluvions sous la boucle devaient alimenter en matériaux le bassin de Paris. Cette exploitation des alluvions a entraîné l’apparition d’une nouvelle biodiversité. Aussi, le site bénéficie d’une spécificité paysagère : une juxtaposition de pelouses, de landes et de boisements. D’où l’intérêt majeur aussi pour cette boucle de la Seine et les nombreux enjeux qui existent sur ce territoire.
 
D’un terrain de jeu pour les chasses du châtelain à son classement en juillet 2009 en tant que Réserve Naturelle Régionale, la boucle de Moisson a été reconnue comme un site à la valeur floristique, faunistique et géologique majeure. C’est aussi la reconnaissance de la richesse d’un territoire régional sur un plan national, le classement d’une Réserve Naturelle Régionale intervenant comme un outil de protection et de gestion de la biodiversité. D’autre part; le territoire est classé Natura 2000, illustrant encore davantage la reconnaissance de ce site à une échelle européenne.
 
La valeur floristique du site provient d’un ensemble d’espèces végétales rares. Sur les coteaux calcaires se développent des pelouses et des boisements calcicoles. Des landes et des pelouses se concentrent sur la partie des terrasses alluviales de la boucle de Moisson. La grande lande à callune située à l’Ouest de la forêt de Moisson est aujourd’hui protégée. A l’heure actuelle, les secteurs remblayés sont colonisés par les bruyères et les genêts, surtout dans la partie Est. A l’Ouest, le paysage ressemble davantage à une steppe caillouteuse qui s’accompagne de bouleaux et de saules. La richesse de la faune émane d’un trésor ornithologique exemplaire. Près de 190 espèces sont observées : cette boucle de Moisson est un site remarquable pour la migration des oiseaux. Une centaine d’espèces nicheuses dont l’Engoulevent d’Europe et l’Œdicnème criard y ont élu domicile. Mais l’on y trouve aussi des passereaux tel que le Pipit des arbres, le Pouillot fitis ou la Fauvette des jardins qui ne se privent pas de faire remarquer leur présence, ou le Gros-bec, le Gobemouche gris et la Mésange boréale, plus discrets. Le territoire présente également un grand intérêt pour les papillons avec vingt-deux espèces protégées dont cinq au plan national.
 
La Réserve Naturelle Régionale de la Boucle de Moisson est un secteur majeur de l’Île-de-France, se situant sur le croissant de la biodiversité de la Région, qui s’étend d’Est en Ouest du département de Seine-et-Marne au département des Yvelines.
Dans cette terre d’exception, seuls les piétons et les cyclistes sont invités. D’où l’aménagement d’un sentier de petite randonnée périmétral, afin de découvrir ce site lumineux mais aussi de le préserver en se baladant uniquement sur les contours.
Amoureux des oiseaux, volez vite vers cette terre d’exception !

Dim 9 oct.        9h00-18h00 :  Sortie Naturaliste pour la Journée : « Boucle de Moisson » : Réserve naturelle de 316 ha : chêne tauzin, armeria des sables, jasione des montagnes, … 

Avec Olivier Tranchard

RV à 9h00 au Centre Nature !  Pensez au pique-nique !

Inscrivez-vous à centre-nature@orange.fr ou au 01 42 42 53 95

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de l'Association du Centre Nature de Colombes
  • : Les sorties et activités de l'Association du Centre Nature de Colombes
  • Contact

Programme de sorties et activités 2019 téléchargeable ici 

Adhésions 2019 :  individuelle : 20 €  famille : 30 €  de soutien : 35 €  bienfaiteur : 50 €

Etudiants, Chômeurs, Rsaistes : gratuite  

 

 

Recherche

2 structures au Centre Nature

Deux structures au Centre Nature :

16, rue Solférino

92700 Colombes

SNCF : Depuis Saint-Lazare, Direction Ermont-Eaubonne, Arrêt Gare du Stade

RATP : Bus 235 & 366, Arrêt Gare du Stade

___________________________________________


Partie associative : activités au sein du Centre Nature et sorties naturalistes, selon programme.

Samedi et Dimanche 14h30-17h30selon programme.

Association du Centre Nature : Christian, Alain, Sylvie, Marie-Pascale, Sonia et Nelly, et tous les animateurs : Alain (2), Bruno, Christian, Françoise, Gérard, Margaret, Marie-Pascale, Michel, Nicole, Sabrina, Thibaut, ...
Tél : 06 49 52 14 70 (24h/24 !)
WEB: http://centrenature.fr

E-mail: association.centrenature@gmail.com
Programme activités et sorties 2017 de l'Association du Centre Nature à télécharger (cliquer sur l'image) :

 

       

 

Partie municipale :

Du lundi au vendredi : 9h-12h30 et 13h30-18h

Samedi : 15h si animation

Tél. : 01 47 80 35 87

Le Centre Nature est un outil pédagogique pour les enfants des écoles qui étudient "la grenouille", "les abeilles", "les saisons", "le potager bio", "le développement durable" et pour tous avec des rallyes-découvertes et des ateliers saisonniers et artisanaux

Les gestionnaires-animateurs : Sylvie, Agnieszka et Salim.

Tél : 01 47 80 35 87

Télécharger le programme Printemps-Eté 2016 du Centre Nature  (cliquer sur l'image) :

WEB : https://www.colombes.fr/espaces-verts/coulee-verte-centre-nature-et-refuge-des-iles-marantes-1025.html

E-mail : centrenature@mairie-colombes.fr

Catégories

Saison 2017

 

 Télécharger icle Programme

Complet d'Activités et de Sorties pour 2017

 

Télécharger ici le Programme

Complet d'Activités et de Sorties pour 2016

 

Télécharger ici le Bulletin d'Adhésion pour 2016 

Télécharger ici la plaquette-historique "Du Jardin Botanique au Centre Nature de Colombes"

 

Pour info : Télécharger ici le Programme

Complet d'Activités et de Sorties pour 2015

 

Pour info : Télécharger ici le Programme

Complet d'Activités et de Sorties pour 2014

 

Pour info : Télécharger ici le Programme

Complet d'Activités et de Sorties pour 2013

 

Pour info : Télécharger ici le Programme

Complet d'Activités et de Sorties pour 2012

 

Pour info : Télécharger ici le Programme

Complet d'Activités et de Sorties pour 2011

 

Pour info : Télécharger ici le Programme

Complet d'Activités et de Sorties pour 2010

 

Pour info : Télécharger ici le Programme

Complet d'Activités et de Sorties pour 2009